février 2, 2016

a nouse la st david Tous les drapeaux se hissent fièrement pour la célébration de la Saint-David au Pays de Galles. © National Assembly for Wales

Voilà une des festivités qui m’attire, surtout depuis que certaines de mes connaissances se sont rendues à Cardiff, au Pays de Galles, pour y participer. Elles en sont revenues enchantées.

Quant à moi, je n’ai pas encore eu l’occasion d‘assister à cette fameuse célébration de la Saint-David mais ça ne saurait tarder. Cardiff n’est qu’à deux heures de Londres et ma famille française compte venir passer quelques jours en Angleterre, le programme est déjà fait !

Les grandes manifestations traditionnelles en Grande-Bretagne ont toujours eu l’art de titiller notre curiosité et de nous enthousiasmer au plus haut point. Mais au fait, qui est donc Saint David et comment le fête-t-on ?

a-nous-la-st-david-de-cardiff-inline1 Saint-David, le saint patron du Pays de Galles. © Pete Stanton
a-nous-la-st-david-de-cardiff-inline2 Les danses et musiques traditionnelles animent les festivités de la Saint-David partout dans le Pays de Galles. © National Assembly for Wales

Tout commence le 1er mars 2016 au Pays de Galles

Saint-David est le saint patron du Pays de Galles. Il est célébré chaque année dans tout le pays depuis le 18e siècle, le 1er mars exactement : devenu jour de fête nationale.

On connaît peu de chose sur David. D’après les écrits retrouvés, il serait né au sommet d’une falaise sur la côte sud-ouest du Pays de Galles. Ses parents seraient issus de la royauté galloise : David serait fils de Sande, prince de Powys, et de Non, la fille d’un chef de Menevia, une petite ville où l’on trouve aujourd’hui la cathédrale St-David. Au Moyen-Age, il se disait que Saint David était le neveu du roi Arthur !

 

Durant sa vie monastique, David aurait réalisé plusieurs miracles. En tant que missionnaire, il voyagea partout dans le Pays de Galles et l’Angleterre et fit même un pèlerinage à Jérusalem où il fut consacré évêque. Il sera nommé archevêque de Galles en 550. Il mourut le 1er mars 589, fut canonisé en 1120 et déclaré saint patron du Pays de Galles. Fascinant, n’est-ce pas ?

a-nous-la-st-david-de-cardiff-inline5 Après les visites, que diriez-vous d’un peu de farniente sur la plage de Whitesands Bay dans le Pembrokeshire ? © David Evans

Histoires de poireaux et tourisme gallois

C’est aussi grâce à Saint-David que le poireau est devenu l’emblème du pays. David aurait en effet conseillé aux soldats de porter des poireaux dans leurs chapeaux (la bataille se passant dans un champ de poireaux !) afin de se distinguer plus facilement de leurs ennemis, les Saxons. Il les mena tout droit à la victoire.

Aujourd’hui encore, le plus jeune membre des gardes gallois doit manger un poireau cru chaque 1er mars, sous les encouragements de ses pairs. Même la pièce galloise de 1 Livre Sterling fait honneur à cet emblème avec la représentation d’un poireau sur l’une de ses faces.

Enfin, ce n’est pas un hasard non plus si l’équipe du pays de Galles de rugby à XV est également appelée « le XV du poireau » ! Bref, lors des festivités aujourd’hui, porter le poireau (ou la jonquille, deuxième emblème national) est de rigueur.

Défilés, danses et concerts traditionnels à Cardiff et dans tous le pays

Le 1er mars est donc le jour où le Pays de Galles célèbre son saint patron. C’est le point culminant du printemps mais attention, ce n’est pas un jour férié.

Ce jour-là donc, les gallois portent leurs emblèmes nationaux : le poireau ou la jonquille, pour célébrer la victoire lors de la bataille contre les Saxons. Les enfants sont revêtus de châles rouges et noirs et de chapeaux décorés du légume ou de la fleur jaune, annonciatrice de l’arrivée du printemps. Le poireau est aussi porté sur les casquettes des soldats gallois le jour de la Saint-David.

Un des moments les plus forts des festivités reste, sans conteste, le défilé. Dans le centre deCardiff, des groupes de théâtre, musiciens, performeurs qui bravent le feu et les dragons géants, animent les rues sous les acclamations d’un public toujours nombreux.

L’hymne national clôture la procession à l’extérieur du St David’s Hall où se joue en soirée un concert spécial de gala par l’Orchestre national du Pays de Galles (les places sont déjà en vente). Et pour ceux qui ne seraient pas dans la capitale, ils pourront aussi profiter des animations dans d’autres villes comme à AberystwythWrexham ou encore Llandudno

Pour les autres activités liées à Saint-David…

Le jour de la Saint-David, la plupart des châteaux du pays et des sites patrimoniaux ouvrent leurs portes gratuitement. Le Palais de l’évêque St David (St Davids Bishop’s Palace) est paraît-il incontournable et démontre toute la richesse et la puissance de l’église médiévale de l’époque. Il se situe près de la Cathédrale St David, dans le Pembrokeshire. C’est là aussi que les restes du Saint sont enterrés.

La cathédrale est l’un des grands sanctuaires historiques de la chrétienté. Vous y trouverez une exposition sur l’histoire et la vie de la cathédrale et sur Saint-David lui-même. C’est également un lieu de pèlerinage populaire. Il a été dit que deux pèlerinages à Saint-David équivalaient à un pèlerinage à Rome et trois équivalaient à celui de Jérusalem !

Enfin, sur le site de la naissance de David, se trouvent aujourd’hui les ruines d’une petite chapelle, elle-même à proximité d’un puits sacré et d’une chapelle du 18ème siècle dédiée à sa mère. Des lieux intéressants à visiter avant de profiter des belles plages et des paysages de cartes postales que vous offre le Pembrokeshire !

 

Vous aimerez aussi

Retour au Blog