août 13, 2014

The Walled Garden at Godinton House & Gardens. © Martin Fagg

Pas besoin de vivre en Angleterre pour réussir un jardin à l'anglaise. Le jardin bucolique et tranquille des contes anglo-saxons où les chaumières semblent sortir de nulle part s'adapte à la plupart des climats.

Voici les étapes nécessaires - et incontournables - à suivre si vous souhaitez créer un jardin à l'anglaise.

A savoir avant de commencer

Malgré son look naturel et sauvage, le jardin anglais doit être pensé minutieusement. Chaque buisson, chaque pierre, chaque fleur a son importance dans le concept final. Ne vous méprenez donc pas si un jardinier professionnel vous facture un montant précis pour les croquis de votre jardin : il y aura passé plusieurs jours !

Etape 1 du jardin à l'anglaise : visitez les expositions florales anglaises

Des expositions florales sont organisées chaque année par la société florale d'horticulture (RHS) britannique et elles font partie des plus belles d'Europe. Voici celles que vous ne devez absolument pas manquer et qui vous donneront une multitude d'idées à reproduire chez vous.

Jardin conceptuel à l'exposition florale de Chelsea
Jardin conceptuel à l'exposition florale de Chelsea
  • L'exposition florale de Chelsea est sans conteste l'exposition florale la plus populaire d'Angleterre, voire du monde ! On y vient pour ses tendances avant-gardistes, son chapiteau aux fleurs et ses jardins urbains ou artisanaux. Il se déroule chaque année à la fin du mois de mai à Londres.
  • L'exposition florale d'Hampton Court Palace est la plus grande exposition florale du monde ! Elle prend place dans les jardins magnifiques du palais d'Hampton Court, non loin de Londres. Jardins originaux, classiques, démonstrations et conférences sont à l'agenda de ce show fantastique. L'exposition est organisée chaque année fin juin, début juillet.
  •   L'exposition florale de Tatton Park , dans le Cheshire, se déroulera du 23 au 27 juillet 2014. Elle propose des jardins créés sur les thèmes des quatre éléments ainsi qu'un carnaval de fleurs ; dont les enfants apprécieront les animations. C'est également ici que le prix du meilleur jeune architecte de jardin de l'année est attribué.
  • L'exposition florale d'automne de Malvern , dans le comté de Worcestershire, se tiendra cette année, les 27 et 28 septembre. Ici, produits culinaires régionaux, potagers, récolte et exposition de fruits et de légumes d'automne sont à l'honneur. Les citrouilles gigantesques feront l'émerveillement des petits.

Etape 2 du jardin à l'anglaise : les couleurs

Si vous avez la main verte, peut-être déciderez-vous de créer votre jardin à l'anglaise vous-mêmes ! Dans ce cas, la première étape consiste à sélectionner trois couleurs prédominantes pour votre jardin. Cette palette de départ procurera la continuité nécessaire à un extérieur harmonieux. Choisissez ensuite quelques plantes vivaces aux couleurs contrastantes. Les roses, les dauphinelles, les digitales sont les fleurs choisies traditionnellement mais évidemment, aucune restriction n'est de mise.

Un parterre de fleurs composé de tulipes et de myosotis - typique des jardins à l'anglaise
Un parterre de fleurs composé de tulipes et de myosotis - typique des jardins à l'anglaise

Etape 3 du jardin à l'anglaise : la structure

Même si les jardins anglais privilégient la pousse naturelle des plantes et des fleurs lorsqu'ils sont plantés, ils demandent - en début de projet - que l'on s'attarde sur leur structure. Vous l'avez peut-être deviné : les fleurs seront plantées ensemble de manière asymétrique - en hauteur ou en largeur ! Créez un équilibre et une harmonie dans les parterres grâce à des feuillages de formes, de textures et de couleurs diverses.

Etape 4 du jardin à l'anglaise : les parterres

Les parterres sont souvent étendus et de forme plutôt arrondie. Mais ici encore, le secret réside dans la diversité des formes. Certains parterres seront plus étroits, d'autres plus hauts. Ces compositions sont indispensables pour procurer au jardin le caractère secret dont les britanniques sont fervents. Le jardin à l'anglaise est un jardin rempli de surprises.

La maison d'Anne Hathaway, l'épouse de William Shakespeare, possède un véritable jardin à l'anglaise
La maison d'Anne Hathaway, l'épouse de William Shakespeare, possède un véritable jardin à l'anglaise

Etape 5 du jardin à l'anglaise : les accessoires

C'est cette étape qui va donner le caractère anglais à votre jardin. Par exemple une arcade couverte de clématis ou de glycine, des roses grimpantes, un banc, une fontaine et même des statues. Un vieil arrosoir ou une bicyclette antique peuvent aussi faire partie du paysage. Si vous utilisez de nombreux pots de fleurs, variez les tailles et les formes mais assurez-vous qu'ils aient une couleur identique. Cet arrière-plan vous sera bien utile pour réaliser le décor final. Pensez à des pots bleu roi et plantez-y des fleurs bleues ou jaunes, par exemple.

N'ayez pas peur de couper vos fleurs ; au plus vous les couperez, au mieux elles fleuriront. C'est particulièrement le cas des fleurs annuelles et des roses.

Il ne vous manque plus que le kiosque, l'étang et la barque… Vous voilà dans une peinture de Claude Monet ! Quant à moi, je vais de ce pas profiter des derniers rayons de soleil de la journée à l'ombre de mon saule pleureur !

Photo Credits:
Le Chelsea Flower Show, Londres - Parterre de fleurs typiquement anglais - Chaumière entourée d'un jardin à l'anglaise

Vous aimerez aussi

Retour au Blog