décembre 12, 2016

Vue sur la ville de Rochester dans le Kent Vue sur Rochester la majestueuse dans le Kent


On dit souvent que le Kent est le jardin de l’Angleterre. Ce charmant comté, bordé au sud par la Manche et au nord par la Tamise, compte de nombreux lieux que l’on peut découvrir lors d’un court séjour.

Quand mes neveux viennent me rendre visite le temps d’un week-end, nous allons très souvent dans cette région, à la fois bucolique et chargée d’histoire.

La ville et la cité historique de Rochester, à moins de 45 minutes en voiture du terminal Eurotunnel Le Shuttle de Folkestone, fait partie de ces lieux à visiter impérativement quand on s’aventure dans le sud-est de l’Angleterre pour une petite visite.


La ville de Charles Dickens

Rochester s’enorgueillit d’abriter la maison de Gad’s Hill, où le célèbre écrivain Charles Dickens, à qui l’on doit Oliver Twist ou David Copperfield, termina sa vie. Plus précisément, celle-ci se trouve dans le petit village de Higham, à une dizaine de minutes en voiture de Rochester. Vous pouvez la visiter pour la coquette somme de £9,50 (environ 11€) qui inclut également le thé et les gâteaux !


Le grand écrivain Charles Dickens

Le grand écrivain Charles Dickens

Si vous connaissez bien l’œuvre de Dickens, vous aimerez marcher dans la rue principale de Rochester (High Street). Elle est en effet jalonnée d’endroits qui ont inspiré l’auteur. Je pense à la Restoration House notamment, qui est devenue la « Satis House » de Miss Havisham, l’héroïne excentrique du roman « Les Grandes Espérances » (Great Expectations), publié en 1860.


Une histoire à chaque coin de rue

L’histoire de « Restoration House » ne s’arrête pas à l’imagination du grand Charles. La bâtisse est aussi un haut lieu historique. Le 28 mai 1660, le roi d’Angleterre Charles II y séjourne en revenant de France juste avant la restauration de la monarchie – d’où le nom de la maison. Cet imposant édifice de brique rouge se visite de 10h à 17h du 26 mai au 30 septembre.


Un château et une cathédrale…

Les véritables « stars » des monuments de Rochester sont sans aucun doute le château fort et la cathédrale d’inspirations gothique et normande.

Le château est de toute beauté. Les plus petits n’auront aucun mal à s’imaginer en chevalier ou en princesse de l’époque médiévale quand ils le visiteront !


Le château de Rochester

Le splendide château de Rochester

Construit au XIIème siècle, le château est en parfait état de conservation grâce aux efforts de l’association English Heritage. Il est ouvert au public du 1er octobre 2016 au 31 mars 2017. L’entrée est de £6,40 (7,50€) pour les adultes et £4 (4,50€) pour les enfants.

La cathédrale, quant à elle, fut fondée par Saint Augustin de Cantorbéry, l’évangélisateur chrétien de l’Angleterre, au début du VIIème siècle. C’est le plus beau monument religieux du Kent après la cathédrale de Canterbury.


La cathédrale de Rochester

La cathédrale de Rochester de styles gothique et normand

A visiter absolument !


… et tellement d’autres choses à faire

En hiver, les activités ne manquent pas à Rochester. Vous pouvez ainsi vous rendre au Guildhall Museum qui regorge de trésors historiques et archéologiques. Prenez aussi le temps de vous rendre au Huguenot Museum, sur High Street. Il recense les traces des mouvements de populations protestantes originaires de France après la révocation de l’Edit de Nantes en 1685.

Enfin, je ne saurais que trop vous conseiller de faire une halte au café « Nucleus Arts Rochester ». Un vrai plaisir pour les yeux et les papilles.

Quand je vous disais que Rochester était vraiment une destination parfaite pour un week-end… ou peut-être deux ou trois !

Vous aimerez aussi

Retour au Blog