octobre 12, 2015

Venez vivre la magie d'Halloween en famille en Grande-Bretagne !

Chaque année, l'approche d'Halloween crée une certaine effervescence partout en Grande-Bretagne. En ville, les vitrines se parent de noir et d'orange, deux couleurs qui célèbrent la mort pour le noir, et la fin de la moisson pour l'orange.

Le 31 octobre en Grande-Bretagne

Les citrouilles, sorcières et chats noirs, têtes de squelettes et araignées répugnantes décorent les établissements qui prennent des airs de maisons hantées. Dans les banlieues, les habitations se métamorphosent elles aussi pour célébrer la veille des morts.

A l'école, les petits Anglais revoient les us et coutumes liés à cette fête païenne. A la maison, les familles s'attèlent à préparer leur déguisement, à faire le plein de friandises, à parer leur devanture d'atours de circonstance, à imaginer toutes sortes de sorts et à sélectionner leurs meilleurs films d'horreur et histoires qui font peur.

Autant dire que la nuit du 31 octobre est très attendue ici et se révèle chaque année, un moment de grande excitation pour toute la famille réunie.

 Dans les écoles anglaises, les petits préparent les décorations d’Halloween
Dans les écoles anglaises, les petits préparent les décorations d’Halloween

Les origines d'Halloween

Suite aux questions de mes bambins et à l'engouement de la célébration d'Halloween en Angleterre, j'ai mené mon enquête sur l'origine de cette fête ! Au début, tout commence chez nos ancêtres celtes. Ils fêtaient la Samain, le passage de la saison agricole à la saison morte. On y voyait les morts, les fantômes et autres démons sortant de leurs tombeaux et les sorcières chevauchant leurs balais à travers les airs, le temps d'une nuit, pour hanter nos chemins.

Ensuite, la religion chrétienne en a fait la Toussaint, tentant de masquer cette vieille tradition en fêtant nos propres disparus. D'où le nom d'Halloween, de l'anglais « all Hallow Eve », la veille de tous les saints… En Angleterre, la fête d'Halloween était autrefois appelée « la nuit de casse-noisette » ou « la nuit de la pomme croquante » et les familles avaient pour habitude de se raconter des histoires au coin du feu en mangeant des noisettes et des pommes.

 A Londres, les décorations macabres décorent les étals des plus beaux marchés de la capitale.
A Londres, les décorations macabres décorent les étals des plus beaux marchés de la capitale.

Jack-o'-Lantern

Mes recherches m'ont aussi conduite au conte de « Jack-o'-Lantern » (« Jack à la lanterne », à l'origine de la citrouille creusée).

Jack est certainement le personnage le plus populaire associé à la fête d'Halloween. On raconte qu'un maréchal-ferrant irlandais du nom de Jack ne pouvait ni aller au ciel après sa mort (parce qu'il avait été trop avare, ivrogne et méchant) ni en enfer (car il avait fait de mauvaises blagues au diable). Il est ainsi condamné à errer sur terre jusqu'au jugement dernier avec pour seul bagage, un navet  creusé en guise de lanterne. 

Au début, les Anglais et les Irlandais creusaient d'ailleurs des betteraves, des pommes de terre et des navets pour y placer des chandelles. Ensuite, cette coutume gagna les Etats-Unis et la lanterne devint une citrouille. Jack-o'-Lantern réapparait chaque année, le jour de sa mort, à Halloween…

 Les britanniques adorent décorer leurs jardins à la fête d’Halloween : sorcières, fantômes et chats noirs sont de mise.
Les britanniques adorent décorer leurs jardins à la fête d’Halloween : sorcières, fantômes et chats noirs sont de mise.

Coutumes et jeux traditionnels

Aujourd'hui, Halloween est l'occasion pour beaucoup d'enfants (dont les miens, mes filleuls venus de France avec Eurotunnel Le Shuttle et mes petits voisins !) de se déguiser.

On ressort les vieux draps dans lesquels on découpe deux petits trous pour les yeux et une bouche grimaçante pour les plus jeunes. Un pull et une paire de collants noirs, une jupe en tulle bien bouffante avec quelques citrouilles en tissu orange cousues par-dessus et un chapeau pointu pour les demoiselles.

Une dernière touche de maquillage pour tout le monde et nous voilà fin prêts à terroriser le voisinage ! Les enfants défilent alors dans les rues, participent à des danses endiablées et vont bien sûr sonner aux portes pour réclamer « un bonbon ou un sort » (de la célèbre formule « Trick or treat ! » en anglais) ou simplement souhaiter un « Happy Halloween » (« bonne fête d'Halloween »).

Pendant ce temps, les adultes déguisés eux aussi hantent les bars les plus terrifiants pour festoyer toute la soirée !

 Les citrouilles d’Halloween sont de sortie devant toutes les maisons britanniques.
Les citrouilles d’Halloween sont de sortie devant toutes les maisons britanniques.

Bals masqués et autres festivités

Les autres activités incluent les bals masqués organisés dans les villes ou les soirées spéciales à thème (découvrez ici quelques-unes des activités proposées à Manchester, Londres et dans d'autres villes britanniques), les séances de cinéma spécial film d'horreur, la visite de maisons hantées ou l'allumage de feux de joie en plein air.

Jeux et recettes

N'oublions pas le célèbre et traditionnel jeu des « pommes flottantes » (connu sous le nom de « bobbing the apple » en anglais). Des pommes sont placées dans une bassine d'eau, dans laquelle peuvent aussi flotter quelques grenouilles et araignées ; des fausses ou des vraies, à vous de voir J. Le but est de croquer dans les pommes sans utiliser ses mains (on les croisera d'ailleurs dans le dos). Pour pimenter les parties et les rendre encore plus amusantes, les yeux peuvent être bandés ! Cette tradition est liée à une ancienne fête romaine qui honorait la déesse des fruits et des arbres et se nommait Pomona. 

Dans les cuisines, les soupes au potiron et curry mijotent dans les marmites et sont également proposées à la carte des restaurants durant cette période.

Et enfin…

Les musées, les pubs et les sites touristiques de Londres, mais aussi des autres grandes villes d'Angleterre ou du Royaume-Uni, proposent souvent des activités thématiques et autres animations abominables qui mettent toute la famille dans l'ambiance et qui se prolongent durant les vacances de la Toussaint…

Crédits Photos :
Les d’Halloween en famille en Grande-Bretagne © The weekly Bull
Bricolages d’Halloween dans les écoles anglaises © Parker Knight
Les marchés de Londres sont peuplés de citrouilles © Rene Cunningham
Décorations monstrueuses dans les jardins britanniques © Anthony22
Les citrouilles d’Halloween sur les perrons anglais. © Richard Hoare

Vous aimerez aussi

Retour au Blog