juin 6, 2016

Port-Eliot-Hero Port Eliot, un cadre prestigieux pour un festival familial original ! -- crédit : Michael Bowles

L’année dernière, mes parents, ma sœur et sa famille sont venus passer deux semaines en Angleterre, histoire de voir comment je me portais Outre-Manche et de sillonner un peu la région. En plus de visiter Londres et les endroits touristiques habituels, je les ai invités quelques jours en Cornouailles pour se ressourcer et profiter d’un évènement à Port Eliot.

Laissez-moi vous en faire le topo :

Port Eliot, un domaine de charme !

Port Eliot est une superbe maison ancestrale et un monastère médiéval situés à Saltash au sud-est des Cornouailles (ou au sud-ouest de l’Angleterre). J’avais déjà eu l’occasion d’y venir à l’occasion d’un mariage de haut standing et j’étais littéralement tombé sous le charme de l’endroit.

Port Eliot

Port Eliot, une fabuleuse demeure dans un parc de 2400 ha ! - crédit : Michael Bowles

Mes parents apprécient particulièrement les vieilles demeures chargées d’histoires, l’opportunité rêvée pour moi de programmer cette visite pour en voir un peu plus. Je savais que l’endroit leur plairait et j’avais raison !

Les atouts de Port Eliot sont nombreux :

  • Sa situation : les Cornouailles sont une terre de légendes celtiques où la magie des lieux opère où que vous soyez. Mon père, grand fan des balades au grand air était ravi et les chemins en bord de falaises l’ont complètement conquis.
  • Son histoire : la maison de caractère date du XIIe siècle et est le siège de la famille Eliot. Construits à l’origine comme un prieuré, les bâtiments comprennent même une église et leurs fondations remontent au IXe siècle. Pour l’anecdote : Napoléon a déclaré que cet endroit était le plus beau d’Angleterre !
  • Le jardin : un prestigieux domaine de 2400 ha qui se prolonge dans les villages voisins.
  • Les bâtiments : des visites guidées permettent de découvrir la cuisine géorgienne et les sous-sols. A conseiller : le salon de thé à la fin de la visite pour se désaltérer et discuter en toute décontraction.
  • Ses collections : elle compte du mobilier ancien et des peintures parmi lesquelles des œuvres de Joshua Reynolds *.

Port Eliot Festival

Des milliers de visiteurs se pressent chaque année pour le festival de Port Eliot. - crédit : John

*peintre du 18ème, connu pour ses portraits mettant les imperfections de ses sujets en avant.

Le Festival de Port Eliot, du 28 au 31 juillet 2016

Chaque été, Port Eliot ouvre ses portes à un festival de 4 jours, original voire excentrique. Il célèbre la musique, la littérature, la mode, la nature, la nourriture et les loisirs. Autant dire que les activités sont nombreuses et qu’il y en a pour tous les goûts. Il se déroule dans la maison et dans le parc.

Au programme des activités :

  • Ma mère s’est intéressée à la cuisine anglaise et à la poésie. C’était drôle car elle comprend mal l’anglais mais semblait subjuguée par les intonations !
  • Ma sœur était indécollable de l’espace mode et aurait bien craqué sur toutes les robes hippies…
  • Les enfants ont trouvé leur compte dans les espaces jeux et ont profité des spectacles de marionnettes et autres ateliers créatifs.
  • Mon père et mon beau-frère ont quant à eux apprécié les concerts de musique et ont adoré se balader le long de la rivière.

Côté logements, un camping est aménagé au milieu des bosquets, des rhododendrons ombragés et des labyrinthes cachés. Il n’y a qu’à poser sa tente. Et pour ceux qui préfèrent un peu plus de confort, des tipis traditionnels et des yourtes sont en location. Pour notre part, nous avons opté pour un petit « cottage »*  dans les environs.

*fermette

Port Eliot Festival

Des activités insolites attirent les foules dans les salles somptueuses de Port Eliot. - crédit : Michael Bowles

Partir à la découverte de Port Eliot et de ses environs

Une fois à Port Eliot, les divertissements sont nombreux et le festival est une opportunité idéale pour s’aventurer dans les environs, se détendre et profiter d’un séjour au vert.

Festival in Port Eliot

Rencontres fabuleuses dans le domaine de Port Eliot - crédit : Michael Bowles

Activités de plein air

Tout d’abord le parc est à lui seul un terrain de jeu immense offrant un large choix d’activités de plein air : promenades naturalistes, natation, canoë, course à pied, observation des étoiles, visites horticoles, plage, surf, randonnée… Impossible de s’ennuyer !

St Germans

St Germans est le village qui accueille le prieuré St Germain, une ancienne église normande adjacente à Port Eliot. Il se situe sur la rivière Tiddy. Cet ancien village de pêcheur compte aujourd’hui un club de voile. La campagne offre de très belles balades pour continuer à s’aventurer dans les Cornouailles. La ville est très agréable également pour ses magasins, restaurants et cafés. Et pour ceux qui aiment les villes plus animées, St Germans peut être une étape accueillante sur la route de Plymouth.

Saltash

Saltash est la porte d’entrée des Cornouailles, juste en face du fleuve Tamar et de Plymouth. Les deux villes sont reliées par le Royal Albert Bridge, un pont de chemin de fer construit en 1859 au-dessus du Tamar (route A38).

Sur la liste des monuments à voir, j’ai aussi noté le château Trematon et son donjon ainsi que l’église St Stephens qui date du XVe siècle.

Royal Albert Bridge

Le Royal Albert Bridge qui relie Plymouth, dans le Devon et Saltash, en Cornouailles. - crédit : Graham Richardson

Ce que nous avons préféré : les vues dégagées sur la rivière ! Ma sœur, mon beau-frère et les enfants ont aussi entrepris une excursion en canoë sur le fleuve. Les enfants quant à eux ont adoré la station balnéaire de Looe, à quelques kilomètres de là. Bon voyage !

 Peux-tu donner un petit mot d’explication quand on parle de quelqu’un qui n’est pas trop connu chez nous. Merci

 J’ai inclus une traduction

Vous aimerez aussi

Retour au Blog