septembre 10, 2014

La Burlington House accueille l'Académie Royale des Beaux-Arts de Londres

Exposition d'été à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Londres

Si vous êtes passé dans le quartier du West End de Londres, à proximité de Piccadilly Circus , entre le 9 juin et le 17 août, vous ne pouvez pas l'avoir manquée ! La « Royal Academy of Arts Summer exhibition » * est la plus grande présentation d'art contemporain dans le monde et rassemble plus de 1000 pièces soigneusement sélectionnées par un comité d'experts. Avis aux amateurs d'Art avec un grand A !

* Exposition d'été à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Londres

 
Présentation de l'exposition par Hughie O'Donoghe, le commissaire de la « Summer Exhibition » 2014.

Un espace d'exposition reconnu depuis 1769

L'Académie Royale des Beaux-Arts est la plus ancienne institution de Grande-Bretagne à se consacrer aux beaux-arts. Elle a été fondée par le Roi George III en 1768 pour promouvoir et soutenir les arts visuels. Lors de son centenaire, elle investit les murs de la Burlington House, un magnifique hôtel particulier. Depuis son inauguration, elle organise quelques-unes des plus belles expositions de la capitale, dont cette fameuse « Exposition d'été » qui se tient traditionnellement de mi-juin à mi-août et lance la saison artistique. En 2014, l'évènement passe ainsi le cap de la 246e année, rien que ça ! Précisons aussi que ce rendez-vous a eu lieu chaque année sans aucune interruption.

Son rôle ? Présenter au grand public les travaux d'artistes prometteurs et d'académiciens. Une opportunité unique pour les artistes reconnus ou émergents d'exposer leur travaux conjointement à un public international. En 2014, le comité de sélection a réceptionné 12.000 demandes de participation. Autant dire qu'il lui a bien fallu une semaine entière pour examiner chacune d'entre-elles ! Et au final, ce sont 1200 œuvres qui seront exposées dans les galeries principales de l'institution.

C'est aussi à l'Académie Royale que vous trouverez la seule sculpture de Michel-Ange exposée au Royaume-Uni : le Tondo Taddei . Ce serait dommage de le manquer !

L'Académie Royale des Beaux-Arts se trouve à proximité de Piccadilly Circus
L'Académie se situe à Proximité de Picadilly Circus. Les stations de métro les plus proches pour s'y rendre sont Oxford Circus et Bond Street.

Des œuvres hétéroclites

La visite de la « Royal Academy of Arts Summer exhibition » * a de quoi surprendre et étourdir les visiteurs non avertis. Une quinzaine de salles exposent les 1262 œuvres reprises dans le catalogue de l'exposition sans organisation ou lien apparent. Et pourtant... Parmi les quinze salles consacrées à l'événement, plusieurs se distinguent et ont attiré mon attention :

La plupart des œuvres sont en vente au public mais ne sont pas pour toutes les bourses !

Pour tous les publics

Cette exposition s'adresse à tous les amateurs d'art mais aussi aux simples curieux comme moi ou aux étudiants avides d'apprendre. Au fait, saviez-vous que l'Académie, en plus d'être un musée et une galerie d'art, est aussi une école d'art et que l'enseignement y est gratuit ? Il est en partie financé par les fonds récoltés lors de l'événement annuel.

Le lieu, la Burlington House, est splendide et vaut à lui seul le détour. La diversité des œuvres autant que public présent (qui semble issu de tous les horizons) nous plonge dans un bain de culture bouillonnant. La peinture, la sculpture, la photographie, la gravure, l'architecture ou le cinéma sont autant de domaines abordés qui séduisent au total, près de 150.000 visiteurs chaque année !

Dennis Hopper, en parallèle...

Le musée est vraiment très grand ! Vous aurez du mal à en faire le tour en une demi-journée. C'est pourquoi, si le temps vous est compté, je vous conseille de continuer votre visite par l'exposition temporaire intitulée « Dennis Hopper, l'Album Perdu » qui se tient en parallèle de l' Exposition d'été . L'acteur et cinéaste (rappelez-vous : Easy Rider, Apocalypse Now, Blue Velvet ...)  était en effet un fin photographe qui aimait, dans les années 60 (précisément entre 1961 et 1967), capturer la vie culturelle et sociale de l'Amérique ! Plus de 400 photographies retrouvées après la mort de l'artiste font le portrait de l'Amérique lors de ces années folles. De Martin Luther King à Andy Warhol, des émeutes témoignant d'événements politiques, sociaux et historiques marquants aux portraits de groupes de rock, ces clichés témoignent encore une fois que l'art est bien partout ! A voir jusqu'au 19 octobre 2014.

Impressions et détente...

Pour échanger vos impressions entre vous, suite à votre visite, l'Académie vous propose son resto, son bar ou son jardin...
Au rez-de-chaussée, le restaurant offre une halte gastronomique aux plus gourmands. Le cadre est magnifique pour le déjeuner ou le dîner, les prix abordables mais l'ambiance est assez chic et donc plus appropriée aux repas « endimanchés » qu'aux simples échanges à chaud. C'est pourquoi, pour partager vos impressions en toute décontraction, je vous conseillerai plutôt le Shenkman Bar , ouvert sur le jardin : ambiance lounge moderne et chaleureuse et terrasse extérieure dans le jardin, agréable à la belle saison. En plus, la carte propose de bons vins ou des cocktails pour accompagner vos débats !

Photo Credits:
La Burlington House © Tony Hisgett
Picadilly Circus © Vero Villa
Présentation de la « Summer Exhibition » 2014

Vous aimerez aussi

Retour au Blog