juin 12, 2014

L'arrivée des Beatles aux Etats-Unis dans les années 60. Populairement appelée la « British Invasion » par les critiques musicaux et de divertissement de l'époque.

Je suis toujours à la recherche d'idées nouvelles pour occuper nos week-ends en famille. Soit un spectacle dans le West End de Londres, soit une balade en bord de mer dans le comté de New Forest, soit une activité telle qu'un atelier d'art à la National Gallery.

Mais la semaine dernière, nous sommes partis sur les traces des Beatles... A Londres. Une balade agréable qui nous a plongé dans l'univers des 'Fab Four'*.

*surnom donné aux Beatles : 'les quatre fabuleux'

Les Beatles à Londres

Abbey Road - la célèbre pochette qui représente les quatre musiciens traversant Abbey Road sur un passage pour piétons. Probablement l'une des photos les plus célèbres du monde !

 Road
Abbey Road à Londres

Les studios d'enregistrement d'Abbey Road, la maison de Paul McCartney et la galerie d'art où John Lennon a rencontré Yoko Ono pour la première fois font tous partie des arrêts du bus touristique de London Rock Tours .

Hard Rock Cafe - The Vault : peut-être ne le savez-vous pas mais celui-ci est le premier Hard Rock Cafe ouvert dans le monde. Vous y verrez des objets ayant appartenus à de nombreuses stars du rock, d'hier et d'aujourd'hui. Des paroles de chansons écrites par John Lennon ainsi que le clavecin sur lequel les Beatles ont joué font partie de la collection.

L'appartement londonien de Yoko Ono et John Lennon : il se trouve dans le quartier Marylebone, au numéro 34 Montagu Square. Une plaque commémorative est apposée sur le bâtiment.

Le club de jazz 'Ronnie Scott' : en 1963, les Beatles visitent et jouent au célèbre club de jazz qui se situe au numéro 57 Frith Street à Londres. Des concerts jazz y sont toujours organisés aujourd'hui.

Le musée interactifBritish Music Experience qui rassemble d'intéressants objets ayant appartenu aux 'Fab Four'.

L'hôtel le Dorchester - cet hôtel de luxe, où vous pourrez déguster un 'afternoon tea'* succulent, a été témoin de la célébration des premières de 'A Hard Day's Night' et 'Help !'.
*thé gourmand

 Dorchester
L'hôtel The Dorchester à Londres

Les Beatles à Liverpool

Penny Lane : cette avenue, qui a prêté son nom à l'une des chansons les plus populaires des Beatles, était un point de rendez-vous de Lennon et McCartney qui y prenaient le bus pour se rendre au centre ville.

 Lane
Penny Lane - avenue où McCartney et Lennon attendaient le bus

Strawberry Field : une autre chanson, 'Strawberry Fields Forever', est tirée du nom de cet orphelinat de l'Armée du Salut. John Lennon habitait non loin de là et avait l'habitude d'y aller lors des 'garden parties' organisées chaque année.

* fêtes organisées dans des jardins publics ou privés

 Field
L'ancien orphelinat « Strawberry Field » qui inspira la chanson « Strawberry Fields Forever »

The Beatles Story : sur le populaire 'Albert Dock' de Liverpool. Vous découvrirez quand et comment les Beatles se sont rencontrés, passerez à l'arrière du décor des célèbres studios d'enregistrement d'Abbey Road et explorerez les fonds marins dans un 'Yellow Submarine'!

Le Cavern Club : c'est dans ce club que les Beatles ont commencé à jouer ! Aujourd'hui, vous pouvez encore assister à des concerts. Les groupes qui s'y produisent reprennent les plus grands tubes des chanteurs. D'autres artistes sont également représentés lors de ces concerts.

 Club
Le Cavern Club à Liverpool où les Beatles avaient l'habitude de se produire.

Casbah Coffee Club : avant que les Beatles ne se produisent au Cavern Club, début des années 60, ils avaient pour habitude de jouer dans la cave - transformée en club de nuit - de la mère de Pete Best (premier batteur du groupe). En échange du temps passé à jouer devant les habitués, John, Paul et George peignèrent le plafond. Ce plafond est aujourd'hui estimé à plus d'un million de livres sterling ! Vous pouvez toujours visiter le Casbah Coffee Club , les frères de Pete Best se chargent de la visite !

Le musée de Liverpool : plusieurs objets mémorables y sont exposés. Le plus saugrenu : le couvre-lit de l'un des fameux 'Bed-in for peace'* de John Lennon et Yoko Ono à Amsterdam et Montréal.

*inspiré par le mot 'sit-in' qui signifie 's'asseoir dans un lieu en signe de protestation et refuser d'en bouger'. On pourra traduire 'bed-in' par le fait de rester au lit pour une cause politique ou autre en signe de protestation. 'Bed-in for peace' est un bed-in pour la paix.

Le Hard Days Night Hotel : c'est l'hôtel pour tout fan des Beatles qui se respecte. Photos et suites de luxe, le tout dans un décor sobre mais qui évoque les quatre artistes.

 DAY
Statue de John Lennon en façade du Hard Days Night Hotel à Liverpool

Le bus touristiqueMagical Mystery Tour : visite les sites que l'on vient d'évoquer plus haut. Des anecdotes et faits intéressants sont bien évidemment relatés tout au long du voyage.

J'espère que vous prendrez autant de plaisir que nous à faire ces visites Liverpool est au programme de notre prochain week-end prolongé !

Vous aimerez aussi

Retour au Blog