mai 9, 2017

L’ours brun, le premier habitant du zoo de Whipsnade L’ours brun, le premier habitant du zoo de Whipsnade crédit : William Warby


Partir en vacances avec des enfants demande un peu d’organisation et le choix d’une destination attrayante pour amuser petits et grands.

C’est pourquoi, lors de nos vacances, nous ponctuons toujours notre séjour de découvertes patrimoniales et de journées dédiées à la détente et aux loisirs. Parmi celles-ci, une visite au zoo remporte souvent l’unanimité et se révèle toujours une belle expérience de visite en famille.


La Société zoologique de Londres (ZLS)

En Angleterre, la société zoologique de Londres est une association scientifique internationale de bienfaisance qui se consacre à la sauvegarde des animaux et de leurs habitats sur le plan mondial. Elle existe depuis 1826. Deux zoos leur appartiennent : celui de Londres et celui de Whipsnade, situé à une soixantaine de kilomètres au nord-ouest de Londres. Parfaitement complémentaire au zoo de Londres, le zoo de Whipsnade est une très belle découverte en famille !

Whipsnade parc

La particularité du parc de Whipsnade : on le visite à pied ou en voiture ! © crédit : big-ashb

Le zoo de Whipsnade

Je n’avais jamais eu l’occasion de visiter ce zoo alors qu’il est le premier zoo en plein air d’Europe et le plus grand zoo d’Angleterre ! Le zoo de Whipsnade existe depuis 1931 et accueillait déjà à l’époque un ours brun. Au fil des années, il a hébergé des pandas, des girafes, des éléphants,…  Il héberge en effet de plus grands animaux sauvages que le zoo de Londres car il possède de plus gros enclos.

Récemment, la reine d’Angleterre a inauguré le centre de soin des éléphants (le 11 avril dernier). Ce centre est destiné à accueillir neuf éléphants d’Asie qui sont une espèce en danger.

Whipsnade paysages

Le zoo de Whipsnade, des étendues de verdure dédiées à la nature et aux animaux. © crédit : big-ashb

Une visite qui oscille entre zoo et safari

Un conseil d’emblée : prévoyez de bonnes chaussures ! Le parc est immense : 240 ha. Et pourtant, malgré les kilomètres parcourus à pied, les enfants n’ont jamais discuté tant il y avait de choses à voir (près de 3000 animaux pour être précise).

Nous avons parfois opté pour le bus ou le petit train touristique histoire de nous reposer mais la visite du parc en voiture est aussi possible et donne un goût de safari au voyage !  Des parkings sont prévus pour s’approcher des enclos. Ici les petits animaux circulent en toute liberté tandis que les animaux sauvages sont dans de grands enclos.

Whipsnade parc

Le zoo de Whipsnade, des étendues de verdure dédiées à la nature et aux animaux. © crédit : big-ashb

Des animaux des quatre coins du monde

Différents continents sont représentés : l’Europe et sa forêt de feuillus et de conifères avec lynx et sangliers. Plus loin, un enclos naturel -avec bassins et rochers- abrite les ours bruns ; une clairière boisée protège une meute de loups, ensuite un troupeau de rennes.

L’Amérique est représentée notamment par la présence de bisons. « L’Antarctique » est peuplé de manchots. L’Afrique est représentée par des grandes antilopes, des rhinocéros blancs, des lions, des hippopotames, des guépards, des suricates (comme dans le Roi Lion criait ma plus petite !). La partie préférée des enfants.

suricates

Les suricates, toujours à l’affut...© Flickr user big-ashb

Quant à moi, j’ai beaucoup aimé l’Asie qui présente une grande variété d’oiseaux : flamants roses, oies empereurs, cygnes, cigognes blanches, grues du japon.

Mais aussi, des éléphants d’Asie, des gaurs, des ours lippus… Sans oublier les pandas et les pandas roux, de vrais ours en peluche ! 

Parmi les animaux célèbres du zoo, ne manquez pas : Guy le gorille, Goldie l'aigle royal et Winnie, qui est devenu l'un des ours les plus célèbres du monde.


La forêt Owl Wood et le manoir « Discovery Centre »

Le bois des chouettes est composé de trois volières qui abritent différentes espèces de chouettes. A la façon d’Harry Potter les enfants ont chacun choisi leur chouette préférée.

Le Discovery Center est intéressant. Il se présente comme un manoir et expose un centre de sauvegarde pour les tortues, des terrariums avec des mygales et autres araignées, un vivarium avec des plantes, un espace consacré au désert avec des insectes, boas, mangoustes et encore des aquariums, des papillons… A l’extérieur, des tortues, des rapaces et même un bassin avec des otaries !

Whipsnade parc

Le zoo de Whipsnade, des étendues de verdure dédiées à la nature et aux animaux. © crédit : big-ashb

Des activités ludiques pour toute la famille

Des jeux ont été aménagés dans tout le parc pour sensibiliser les familles aux animaux. Très sympa également, le train à vapeur qui conduit les visiteurs à travers le parc et la plaine asiatique. A savoir : un petit supplément vous sera demandé si vous souhaitez embarquer ! Une mini ferme plaira aux plus jeunes qui pourront caresser chèvres, moutons et lapins.


Spectacles et autres expériences à vivre

Parmi les nourrissages et spectacles à voir :

  • Le déjeuner des lémuriens, très comiques à observer.
  • Le vol des oiseaux, qui rasent nos têtes !
  • Le spectacle des otaries, un moment pour toute la famille.

Quelques défis :

  • Traverser l’île des lémuriens sans se faire frôler. Fous rires garantis !
  • Devenir gardien des animaux le temps d’une journée et s’occuper des rhinocéros, des girafes et des éléphants.
  • Traverser le magasin du parc en famille, avec les enfants, sans craquer pour un ours en peluche… Bonne chance !

Whipsnade parc

Le zoo de Whipsnade, des étendues de verdure dédiées à la nature et aux animaux. © crédit : big-ashb

Des logements insolites

Enfin, nous n’avons pas testé mais il paraît que l’expérience en vaut la peine : dormir dans un zoo ! Et au zoo de Whipsnade, c’est possible. Le parc propose des nuitées aux visiteurs avec accès au zoo, petit déjeuner, dîner deux couverts, de la nourriture pour animaux, etc. inclus. Des lodges et des cabanes sont aménagés dans le parc et donnent vue sur les animaux. Avis aux amateurs de vacances dans un lieu vraiment exotique… en Angleterre !

 

Vous aimerez aussi

Retour au Blog