Visitez le Herefordshire

Herefordshire-Hero

Entre paysages bucoliques, histoire, culture et dégustations de cidre

Site touristiques

Préparez un voyage en famille dans ce comté au charme fou

Loin du tumulte de Londres, le Herefordshire est un véritable havre de paix au charme bucolique et à l’art de vivre incomparable.

Situé à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Birmingham, à la frontière avec le Pays de Galles, il se dispute avec le Shropshire le titre de « comté le plus rural d’Angleterre ».

Avec une densité de population de seulement 82 habitants par kilomètre carré (contre 395 pour le reste du royaume), le Herefordshire est en effet avant tout un territoire où l’agriculture prédomine, en particulier la fruiticulture.

Cette spécificité le rend particulièrement agréable à visiter pour ceux qui veulent faire un voyage en famille dans cette autre Angleterre, pastorale et terrienne.

Une brève histoire du comté du Herefordshire

Les premières mentions du comté datent du règne du premier grand roi d’Angleterre, Athelstan, au XXème siècle après Jésus Christ. Avant cela, la région était sous domination galloise, comme l’atteste encore aujourd’hui la forte proportion de mots gallois dans le patois local ou la toponymie de certaines villes.

Les anglo-saxons se sont emparés du territoire au VIIème siècle, qui passa sous contrôle danois en 915. Ces derniers resteront maîtres des lieux jusqu’à l’arrivée de Guillaume le Conquérant. Il rencontra une farouche résistance de la part du seigneur Edric le Sauvage, qui, aidé par les gallois, mettra deux ans à se soumettre.

Le Herefordshire retournera définitivement à la couronne anglaise après la longue période d’anarchie du règne de Stéphane de Blois, le petit-fils de Guillaume le Conquérant.

A toutes les périodes de son histoire, le Herefordshire fut une contrée agricole, où l’activité manufacturière resta quasiment inexistante. Les seules exceptions furent le travail de la laine et la production de cidre, pour laquelle le pays reste encore réputé.

Visite en famille de Hereford

Fondée sur les bords de la Wye, Hereford est une petite cité peuplée de 60,000 habitants environ. Devenue évêché en 676, elle est encore aujourd’hui une magnifique ville épiscopale qui se visite en famille. Elle accueille chaque année de nombreux touristes qui viennent visiter sa célèbre cathédrale.

cathédrale de HerefordLa splendide cathédrale de Hereford © crédit : Shirophoto

Construite en 1079 à l’emplacement de la sépulture du saint roi Aethelberht II, réputé faiseur de miracles, la cathédrale de la Sainte-Marie et de Saint-Ethelbert est un monument qu’il ne faut rater sous aucun prétexte quand on visite le Herefordshire, ou quand on voyage dans l’est de l’Angleterre.

Outre sa beauté intrinsèque, l’édifice recèle un trésor fascinant, la Mappa Mundi ou « Carte du Monde ». Datant de la fin du XIIIème siècle et haute d’environ un mètre soixante, c’est la plus grande et la plus précise des cartes de ce type au monde. Les tracés sont faits à l’encre noire, avec des ajouts de couleur rouge (la Mer Rouge est peinte en rouge !), d'or, et du bleu pour l'eau.

L’autre merveille de la cathédrale d'Hereford est la « bibliothèque enchaînée ». Les livres sont en effet enchaînés aux tablettes pour éviter qu’on les dérobe. La collection de cette bibliothèque compte plus de deux cents manuscrits médiévaux superbes dont le Hereford Gospels datant du VIIIème siècle. En Europe, c'est la plus grande bibliothèque de ce genre possédant toujours ses chaînes, ses tiges et ses verrous. 

En dehors de la cathédrale, la visite de Old House est vivement conseillée. Cette vieille maison – comme son nom l’indique – fut construite en 1621 et abrite aujourd’hui un musée accueillant des expositions retraçant la vie des anglais au XVIIème siècle.

Si vous êtes amateur de cidre, nous vous conseillons la visite du musée du cidre qui retrace l’histoire de cette spécialité locale.

Le musée du cidre à HerefordLe musée du cidre à Hereford. © crédit : Rob Purvis

Dore Abbey

Fondée en 1147, Dore Abbey est une abbaye cistercienne située dans la Golden Valley, à proximité de la rivière Dore. Malgré ces références multiples au métal précieux (Dore, Golden), on ne trouve pas d’or à cet endroit, mais de jolies pierres !

Dore Abbey Dore Abbey a été construite il y a près de 900 ans © crédit : janevans35

Remarquablement conservées, les abbayes de la Sainte Trinité et Sainte Marie ont abrité une relique liée à la Sainte Croix et sont devenues un lieu de pèlerinage à partir de 1321.

Eastnor castle

Le château Eastnor est probablement l’un des plus beaux d’Angleterre. Bâtiment massif, flanqué de tours de guets et renfermant un donjon, on pourrait le croire d’époque médiévale.

L’imposant château d’Eastnor, à Ledbury.L’imposant château d’Eastnor, à Ledbury. © crédit : Stoyan Tenev

Il a pourtant été construit au début du XIXème siècle par John Cocks. Il est très utilisé aujourd’hui pour des réceptions, des mariages ou des séminaires. En outre, son domaine, idéal pour une visite en famille, sert de terrain d’essai à la marque Land Rover, qui laisse la possibilité aux visiteurs de conduire les derniers modèles de leurs célèbres tout-terrains.

La route du cidre

Le cidre est sans contestation possible le breuvage le plus célèbre du Herefordshire. Depuis des siècles, ses pomiculteurs se sont spécialisés dans la production de la célèbre boisson alcoolisée, qui est la plus consommée au Royaume-uni, devant la bière !

Aujourd’hui, la moitié du cidre consommé dans le pays provient de ce comté. Cette région regorge d’artisans agriculteurs qui vous accueilleront bien volontiers pour une dégustation. Vous pouvez ainsi vous rendre chez Westons, vénérable maison depuis 1880 pour découvrir les secrets de fabrication du cidre traditionnel ou encore chez Gwatkin, petite entreprise familiale très réputée à Moorhampton Park Farm.

Pour en découvrir davantage, il existe un joli itinéraire à vélo que l’on appelle « la route du cidre ». Le trajet de 30 km débute à la gare de Ledbury, à l’est de Hereford.

Après avoir pédalé une bonne dizaine de minutes, vous pourrez vous délecter des plats succulents cuisinés à Scrumpy House, la maison du cidre Westons. Puis vous pourrez visiter l'une des six fermes sur le chemin pour y dénicher quelques trouvailles locales, comme la Lyne Down Farm.

Conclusion

Comté au charme rural et paisible, le Herefordshire est à seulement 3h30 de route du terminal Eurotunnel Le Shuttle de Folkestone et est une destination idéale pour un voyage en famille en toutes saisons.

Au printemps, les pommiers fleurissent ; en été, ils vous procurent une ombre rafraîchissante ; en automne, ils vous donnent leurs fruits et en hiver, arrive le gui ! Si vous ajoutez à cela la gentillesse naturelle des habitants, vous êtes sûr de passer un séjour inoubliable à la campagne d’Angleterre.

Comment y accéder ? D'où que vous veniez, rendez-vous à Calais.

Prendre l'autoroute A16 pour rejoindre le terminal d'Eurotunnel Le Shuttle (suivre systématiquement les indications : « Tunnel sous la Manche »). Prenez la sortie 42 et vous vous retrouvez face à l'enregistrement. Embarquez dans la navette Eurotunnel Le Shuttle et détendez-vous le temps de la traversée de 35 minutes.

Pour se rendre dans le Herefordshire depuis le terminal Eurotunnel Le Shuttle

A votre arrivée au terminal de Folkestone, sortez du train et suivez la M20 vers Londres. Continuez jusqu’à la M25 et ensuite la M4 vers Swindon. Sortez à la sortie 15 de la M4 et empruntez la A419 vers le comté du Herefordshire.

Réservez

à partir de 32€
Voyagez à partir de 32€ par voiture l'aller* *32€ Offre 1 à 2 jours - Billet uniquement vendu en aller-retour. Valable jusqu'à 2 jours calendaires, le voyage retour doit être effectué avant minuit (heure locale) le deuxième jour. Réservez maintenant