L’abbaye de St-Augustin

St-augustine-hero

A Canterbury, une visite de l’abbaye de Saint-Augustin s’impose. Ce site monastique est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Vous connaissez certainement la cathédrale de Canterbury ? Et connaissez-vous l’abbaye de Saint-Augustin et l’église Saint-Martin ?

Ces trois sites historiques sont des monuments à voir absolument. Si vous visitez le sud de l’Angleterre lors de vacances en famille cet été, prévoyez une étape prolongée dans le Kent. Vous ne serez pas déçus !

Canterbury, une ville pleine de trésors médiévaux

Canterbury, la ville médiévale par excellence
Canterbury, la ville médiévale par excellence.

Canterbury est une ville au sud de l’Angleterre pleine de charme et de joyaux architecturaux. Très visitée, cette ville universitaire est idéale pour une escapade en famille Outre-Manche si vous désirez explorer le sud de l’Angleterre.

Tout ici respire l’Angleterre médiévale : la cathédrale —la plus vieille d’Angleterre— qui renferme le sanctuaire de l’archevêque Thomas Becket assassiné en 1170 ; les contes de Canterbury, une attraction fascinante qui dégage une ambiance on ne peut plus mystique ; mais aussi l’abbaye de Saint-Augustin et l’église Saint-Martin, édifices spectaculaires qui, avec la cathédrale, forment un site historique inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. De vrais bijoux !

Pourquoi visiter l’abbaye Saint-Augustin de Canterbury ?

1. Pour y découvrir une partie de l’Histoire d’Angleterre

Ce monastère est le reflet des étapes marquantes de la chrétienté en Angleterre. L’abbaye est fondée par Saint-Augustin de Canterbury en 597 pour célébrer le succès de l’évangélisation de l’Angleterre du Sud. Elle devient bénédictine jusqu’en 1538, jusqu’à ce que le Roi Henri VIII décide de dissoudre toutes les abbayes du pays. L’église est démolie. Ce qui subsiste de l’abbaye devient alors un palais royal pour accueillir les rois lors de leurs déplacements.

Aujourd’hui, il reste les ruines imposantes de l’église abbatiale principale datant de la période romane.

A ne pas manquer : la grande porte du début du 14e siècle pour ses détails architecturaux, les vestiges des tombes saxonnes et l’église Saint-Pancras.

L’abbaye de Saint-Augustin fait partie des trésors répertoriés par l’Unesco depuis 1988.

2. Pour son influence dans l’évolution des styles architecturaux

Toujours en très bon état, la porte de l’abbaye Saint-Augustin date du 14ème siècle
Toujours en très bon état, la porte de l’abbaye Saint-Augustin date du 14ème siècle.

Canterbury dans le Kent est le siège de l’église d’Angleterre (Church of England).

Et à travers les siècles, les styles architecturaux s’y sont succédé, laissant des vestiges superbes. Vous y apercevrez le style romain classique ; les édifices faits de briques et de pierre du règne anglo-saxon et les styles roman et gothique qui apparaîtront sous l’impulsion de Saint-Augustin et des moines venus de Rome.

Que visiter ?

1. La visite audio des ruines de l’abbaye de Saint-Augustin

Visiter des ruines, c’est bien, mais savoir ce que ces ruines représentent, c’est encore mieux ! C’est pourquoi je vous conseille la visite des jardins et des ruines avec le guide audio qui est compris dans le prix d’entrée.

Vous apprendrez l’histoire des lieux et pourrez aussi identifier les endroits que vous traversez : le mur de la nef de l’abbaye, la chapelle, la sculpture en pierre médiévale dans les ruines de la chapelle Sainte-Anne.

A ne pas manquer : la tombe de Saint-Augustin.

Prenez également le temps d’admirer les panoramas qui vous entourent, vous serez surpris par la sérénité des lieux.

Les enfants peuvent courir en toute sécurité dans les allées mais ne peuvent pas monter sur les ruines, c’est interdit. Autour des ruines, des panneaux d’interprétation leur sont destinés.

Vue sur la cathédrale de Canterbury depuis l’abbaye de Saint-Augustin
Vue sur la cathédrale de Canterbury depuis l’abbaye de Saint-Augustin.

2. La visite du musée de l’abbaye de Saint-Augustin

Le musée est aussi compris dans le prix d’entrée. Une exposition retrace l’histoire de l’abbaye et de ses habitants. Vous admirerez des objets précieux découverts lors des fouilles. Il y a même un squelette et des costumes portés par des acteurs qui retracent l’arrivée de Saint-Augustin dans le Kent. Un plan original du site et une vidéo vous donneront un aperçu général des lieux de l’époque.

3. La nouvelle expérience en réalité augmentée

Des « masques » de réalité augmentée sont disponibles pour vivre une expérience tout à fait incroyable ! J’ai testé pour la première fois cette technologie et je n’en revenais pas. On découvre l'abbaye telle qu'elle serait apparue au début des années 1500 !

Le masque permet de «marcher» à travers certaines parties du monastère au XVIe siècle et de découvrir le site comme si vous y étiez ! Vous assisterez aux rituels journaliers des moines et pourrez interagir avec des objets de la scène ! Cette expérience pour toute la famille est absolument époustouflante. A ne manquer sous aucun prétexte.

4. La visite de l’église Saint-Martin

Prolongez la visite de l’abbaye par celle de l’église Saint-Martin ; elle se trouve à seulement 10 minutes à pied de là. C’est l’une des premières églises chrétiennes d’Angleterre. J’ai beaucoup aimé son architecture anglo-saxonne. Vous pourrez aussi voir des sépultures célèbres et découvrir la richesse de son histoire.

Promenez-vous dans le cimetière et les jardins de l’église Saint-Martin
Promenez-vous dans le cimetière et les jardins de l’église Saint-Martin.

Ici, l’ambiance est vraiment mystérieuse, voire mystique. A l’intérieur, levez les yeux pour admirer les vitraux colorés. La vie de Saint-Augustin y est relatée.

Ensuite, rendez-vous dans le cimetière pour profiter de la quiétude des lieux. Si vous regardez bien les sépultures, vous découvrirez les tombes de l’artiste Mary Tourtel ou encore du peintre Thomas Sidney Cooper.

Sachez que l’abbaye de Saint-Augustin dans le Kent est ouverte tous les jours de mars à septembre, de 10h à 18h. Réservez vite votre billet Eurotunnel Le Shuttle pour profiter des meilleurs prix.