Réservez maintenant

La gastronomie anglaise

Pub ou fish & chips, thé ou bière, faites votre choix !

Gastronomie anglaise Expériences

La cuisine britannique

La cuisine britannique souffre en France d'une très mauvaise réputation. Elle mérite pourtant le détour. Venez la découvrir, à seulement 35mn de Calais avec Eurotunnel Le Shuttle. Profitez de la liberté que vous offre la voiture pour flâner le long des nombreuses routes de campagne. Certains petits bourgs vous réservent des surprises comme le village de Bray dans le Berkshire, à seulement deux heures du terminal Eurotunnel Le Shuttle de Folkestone, qui abrite deux restaurants étoilés au Michelin.
La gastronomie anglaise, c'est avant tout un mode de vie. Si certains repas, comme le déjeuner dominical, se prennent traditionnellement à la maison et en famille, d'autres se prennent plus volontiers au pub entre amis. Autrefois appelé "Public House", le pub anglais détient un exceptionnel pouvoir d'attraction.

Les plats traditionnels

Adopté par les Anglais au 18e siècle, le Rosbif (ou "roast beef") était alors érigé comme le symbole des vertus de la Grande-Bretagne : une nation de mangeurs de bœuf ne pouvait être que prospère, virile et libre, aussi habile avec l'épée qu'avec le couteau. Depuis, le roast-beef est devenu le plat des grandes occasions et la principale source d'inspiration des caricaturistes. Peu importe, le dimanche midi est réservé au traditionnel "Roast Dinner". Viande rôtie, pommes de terre au four, légumes de saison servis avec une sauce au jus et accompagnés de Yorkshire Pudding, voilà le classique "Sunday lunch".
Testez le célèbre "fish and chips" : poisson pané accompagné de frites. Si vous le commandez dans un restaurant spécialisé, il vous sera servi avec des petits pois (peas) et de jeunes carottes (carrots). Préférez des poissons régionaux comme le cabillaud (cod) ou le carrelet (plaice). Sinon, l'authentique plat à emporter, idéal pour poursuivre votre périple en voiture, est parfois servi dans du papier journal. Avec ses frites larges arrosées de vinaigre, c'est une spécialité populaire au prix très abordables.

Il existe bien d'autres spécialités, dont le "pie" (prononcez "paille") qui est une sorte de tourte ou pâté en croûte. Très pratique pour accommoder les restes de viandes, il se décline sous différentes formes : le "Fish & Cheese Pie", le "Shepherd's Pie", le "Steak & Kidney Pie", etc.

Les desserts

Le "Pudding" est un mot générique signifiant "dessert", mais il désigne aussi précisément un gâteau composé de fruits, gingembre et pruneaux, mangé chaud, flambé ou arrosé de crème anglaise (custard). Chaque région possède sa spécialité : le "Spotted Dick" avec des raisins secs et des groseilles, "le Plum Duff" aux prunes, le "Syllabub", le "Summer's pudding", etc. Curieusement, le mot "pudding" vient du mot français "boudin". Effectivement, à l'instar des "boudins", les puddings originaux étaient cuits à l'eau ou à la vapeur, protégés dans une panse de brebis. Le Christmas Pudding est toujours cuit de cette manière, même si la panse de brebis est depuis longtemps remplacée par une autre enveloppe.
D'autres desserts, plus ou moins connus, sont aussi des produits de Grande Bretagne : le "Crumble", l'"Apple pie", le "Trifle", etc.

Des fromages mal connus

Le Royaume-Uni est riche de plus de 200 fromages, dont la majorité est fabriquée à partir de lait de vache. Un circuit en voiture vous offre la possibilité de goûter à chacune des spécialités régionales. Voici quelques exemples parmi les plus appréciés.

  • Le Westcountry Farmhouse Cheddar tire son nom des grottes du sud-ouest de l'Angleterre où il est affiné (à une heure au sud de Bristol). Ce fromage à pâte dur n'a rien à voir avec ses versions commerciales fabriquées partout dans le monde. Il peut se déguster comme un bon Cantal.
  • Connu comme "le rois des fromages bleus", le blue stilton est quant à lui originaire des Midlands (au centre de l'Angleterre - littéralement en anglais terres du milieu). C'est un fromage à pâte persillée, avec une texture crémeuse mais friable et une saveur relevée.
  • Si vous sillonnez le sud du pays à bord de votre véhicule, testez la clotted cream, un produit traditionnel de la région. Moins connue mais très appréciée localement, cette crème exceptionnelle qui contient 55% de MG est très utilisée en cuisine et pâtisserie (avec les scones).

Il vous reste bien d'autres fromages à découvrir comme le Wensleydale, le Cheshire, le Caerphilly… des noms qui font déjà voyager vos papilles.

Le petit-déjeuner (Breakfast) anglais : un classique culinaire.

Un must à tester lors de votre séjour en Grande-Bretagne : le petit déjeuner anglais complet. Pour être honnête, c'est sans doute le meilleur petit-déjeuner d'Europe. Son contenu est variable, mais il se compose généralement d'œufs (sur le plat, brouillés ou pochés), de lard et/ou de saucisses, de tomates grillées, parfois de black pudding, de haricots (baked beans) et de champignons frits. Il s'accompagne de pain grillé (toast) et d'une ribambelle de confitures (jams), dont la traditionnelle orange amère. Manger salé le matin est un premier dépaysement et vous trouverez dans les Bed & Breakfast de très copieux petits déjeuners, servis à volonté dans la plupart des cas. La meilleure façon d'entamer une journée bien remplie au volant de votre voiture !

Encas et tea time

Cinq heures de l'après-midi, "l'heure du thé", est un véritable rituel largement diffusé dans la littérature et le cinéma. Effectivement, dans tous les salons de thé et plus encore sur la côte sud du pays, l'habitude est de marquer une pause avec un thé à la crème (cream tea), accompagné de scones beurrés, de confiture de fraises et de "clotted cream".
Pourtant, il ne s'agit pas là d'un goûter tel que nous l'entendons en France. Le "high tea" servi dans les hôtels ou dans les tea-shops n'est pas seulement composé de cakes aux fruits confits et autres douceurs, mais aussi d'une multitude de petits sandwichs salés.
L'Angleterre est à l'origine du terme mondialement connu de "sandwich", bien que le comte éponyme n'ait pas été le premier à ajouter une garniture dans du pain. Des garnitures comme le pickled relish (pickles) et le gentleman's relish (pâte à base d'anchois) sont par contre typiquement anglais.

Fruits et légumes frais du marché

N'hésitez pas à faire une halte dans un des nombreux marchés locaux, la meilleure façon d'aborder les produits du terroir. Vous constaterez que les anglais sont particulièrement friands de fruits et légumes frais et que le marché des légumes bio est florissant. Bien avant la crise de la vache folle, peut-être sous l'influence des anciennes colonies indiennes, les britanniques étaient déjà préoccupés par la notion de bien-être animal. On compte énormément de végétariens en Grande-Bretagne (probablement près de 10% de la population), les restaurants proposent donc quasi systématiquement des plats végétariens.

Quelques célèbres boissons alcoolisées

La bière traditionnelle anglaise est la "bitter". Brune, rousse ou ambrée, plus ou moins gazeuse, servie à température ambiante, elle est réputée tiède auprès des Français. La "lager" quant à elle est une bière blonde, dorée et légère.
En Angleterre, commander "une bière" ne vous suffira pas. Il vous faut préciser le type de bière que vous souhaitez et surtout son volume. Si vous voulez boire un "demi", vous commanderez un "half", l'équivalent d'une demi-pinte (half a pint). Vous comprenez enfin pourquoi, en France, on demande un "demi" quand on commande en réalité un quart de litre !
Le whisky venant d'Ecosse et d'Irlande est reconnu comme étant le meilleur. Les deux types de whisky les plus courants sont le "single malt" (élaboré à partir d'orge exclusivement) et le "grain" (avec de l'avoine et une petite quantité d'orge). Le "blend" est un mélange des deux variétés.
Rappelez-vous que dans un pub anglais il n'y a pas de service à table. Le barman ne se déplacera pas pour prendre votre commande. A vous de vous rendre au bar et de revenir à la table avec vos consommations. De même, si vous décidez de manger dans un pub, les plats se commandent au comptoir. Dans certains endroits on vous servira votre repas à table, dans d'autres on vous donnera un numéro. Dans ce cas, attendez que quelqu'un crie votre numéro pour aller chercher vos plateaux.
Surtout, soyez attentif à votre consommation d'alcool, surtout si vous prenez le volant !

Les influences de l'empire britannique

Cet inventaire de la gastronomie britannique ne serait pas complet si nous n'évoquions pas les influences coloniales. A une époque, l'empire britannique couvrait le quart de la planète et le thé n'est pas le seul reliquat de cette toute puissance.
De retour au Royaume-Uni, les officiers de la Compagnie des Indes orientales introduisirent le Chutney (anglicisation du mot "Chatni" signifiant "épices fortes" en hindoustani) : une confiture aigre-douce à base de fruits et/ou de légumes cuits dans du vinaigre et du sucre. Ce condiment accompagne aujourd'hui agréablement les viandes froides ou chaudes, les poissons, les chips ou les légumes crus coupés au moment de l'apéritif.
La cuisine britannique a aussi directement absorbé l'influence culturelle des indiens qui s'y sont établis, produisant des plats hybrides tels que le Poulet tikka masala Anglo-Indien, proclamé "véritable plat national des anglais".
Ainsi, le curry est devenu le plat favori des Anglais. Le mot ne désigne ni une épice, ni un plat précis, mais toute une catégorie de plats, cuits en daube, à base de viande et/ou de légumes et d'épices. Les curries varient du très doux ("korma") aux très relevé ("vindaloo").
En Angleterre, et plus particulièrement à Londres, les restaurants exotiques se multiplient : Chinois, Pakistanais, Indien, Japonais, Vietnamien…il y a beaucoup de choix et vous trouverez là bas quelques un des meilleurs restaurants de cuisine orientale d'Europe.


Economisez jusqu'à 75% sur votre hôtel


Réservez maintenant

Images

Gallery Image
RéservezVoyagez à partir de 32€A partir de32€par voiture, aller*
*32€ Offre 1 à 2 jours - Billet uniquement vendu en aller-retour. Valable jusqu'à 2 jours calendaires, le voyage retour doit être effectué avant minuit (heure locale) le deuxième jour.