février 3, 2014

Que vous partiez vers des contrées plus enneigées ou que vous restiez chez vous cet hiver, il est important de veiller à la sécurité et au bien-être de vos petits compagnons.

Finaliste du « Pet Plan Vet of the year », notre vétérinaire, Tony Barnes, qui exerce à la Manor Veterinary Clinic à Folkestone, est un expert en soins animaliers. Nous lui avons demandé quelques conseils pour aider nos animaux de compagnie à rester en pleine forme malgré la baisse des températures.

;

Hypothermie

N'importe quel animal peut souffrir d'hypothermie. Les chiots, les chatons, les lapins et les animaux de petite taille ou âgés sont plus susceptibles de voir leur température corporelle baisser dangereusement, en particulier si leur poil est mouillé. Dans les cas les plus graves, les animaux ne sont plus en mesure de grelotter et semblent désorientés et léthargiques.

Veillez à ce que votre petit compagnon ne reste pas dehors sans surveillance pendant une période prolongée et ait un endroit pour s'abriter. Si votre animal vit dehors, vérifiez régulièrement qu'il dispose d'une litière fraîche et abondante, d'eau et de nourriture. En cas de conditions météorologiques extrêmes, et dans la mesure du possible, rentrez-le dans un garage ou un abri, avec sa niche, pour qu'il ait plus chaud.

Eau fraîche

Les animaux doivent toujours avoir de l'eau fraîche à disposition. Vérifiez que leur gamelle d'eau n'est pas gelée et prévoyez-en une à l'intérieur.

Antigel

L'antigel, qui contient de l'étylèneglycol, a un goût et une odeur agréables. Cependant, en cas d'ingestion, il est très toxique pour les chiens et les chats, avec un taux de mortalité élevé.

L'antigel est rapidement absorbé et les signes peuvent apparaître dans les quelques heures qui suivent l'ingestion. Dans les cas les plus graves (12 heures après l'ingestion), l'animal souffrira de vomissements, de dépression et d'ataxie (troubles de la coordination). Ce produit chimique forme des cristaux dans les reins, ce qui peut entraîner une déficience rénale aiguë, même après un traitement par intraveineuse.

Si vous pensez que votre animal a été en contact avec de l'antigel, contactez immédiatement votre vétérinaire car il est important de débuter le traitement dès que possible.

Pour éviter tout risque d'exposition des animaux à de l'antigel, stockez-le dans des récipients hermétiquement fermés, tenus hors de la portée des enfants ou des animaux de compagnie, et nettoyez soigneusement tout déversement.

Ne jetez pas l'antigel dans les caniveaux.

Arthrose

Le froid peut aggraver l'ostéoarthrose chez les chiens et les chats. Si votre petit compagnon a du mal à se lever, sauter ou arpenter les escaliers, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire afin d'envisager les traitements possibles.

Régime alimentaire

Certains animaux peuvent avoir besoin de calories supplémentaires pour se réchauffer, tandis que d'autres, moins actifs, auront besoin de moins de nourriture.

Si vous avez peur que votre animal perde ou prenne du poids, emmenez-le dans une clinique spécialisée gratuite, où nous vous conseillerons avec plaisir.

Précautions hivernales pour les propriétaires de chiens

  • • Essayez de promener votre chien de jour, dans la mesure du possible, mais si vous devez le faire de nuit, tenez-le en laisse et faites attention à la visibilité. Portez des vêtements réfléchissants, prenez une lampe de poche et équipez votre chien d'un collier et d'une laisse réfléchissants.
  • • Si votre chien est mouillé, pensez à le sécher dès que vous rentrez.
  • • Il est conseillé d'acheter un manteau d'hiver pour les chiens à poils courts ou fins. Les races telles que les lévriers, les chihuahuas et les dobermans peuvent avoir du mal à se réchauffer.
  • • Parce que la glace, le sel et les gravillons peuvent endommager les pattes de vos toutous, certains auront tout intérêt à porter des bottes spéciales. Lavez les pattes de votre chien après l'avoir promené sur des trottoirs salés.
  • • Coupez les poils autour des pattes de votre toutou afin d'éviter la formation d'amas de glace. Les chiens qui ont des poils longs sur le ventre pourront aussi être gênés par ce phénomène.
  • • Restez loin des étangs et lacs gelés. Tenez votre chien en laisse à proximité de ces points d'eau et, si votre animal tombe dedans, ne risquez pas votre propre vie.


L'hiver peut être source de stress et d'inquiétude pour les propriétaires de chiens, mais il est facile de passer au travers.

Où que vous soyez cet hiver et quoi que vous y fassiez, suivez nos conseils et profitez au mieux de cette période de froid.

 

Vous aimerez aussi

Retour au Blog