Les 5 raisons de visiter Bletchley Park

Bletchley-Park-hero

Bletchley Park est célèbre pour son rôle joué dans le décryptage des messages codés allemands pendant la 2ème Guerre Mondiale ; grâce à la machine d’Alan Turing.

Le manoir victorien de Bletchley Park se trouve à un peu plus de 2h30 du terminal d’Eurotunnel Le Shuttle de Folkestone.

Et si je le mentionne, c’est parce que je viens de le visiter et que j’ai été vraiment abasourdi par le rôle que ce domaine ancestral a joué dans l’un des épisodes de l’Histoire les plus marquants du 20ème siècle.

Un peu d’histoire

Le manoir de Bletchley Park
Le manoir de Bletchley Park.

Avez-vous vu le film « The Imitation Game » avec l’acteur britannique Benedict Cumberbatch ? C’est l’histoire d’Alan Turing, mathématicien génial, qui est recruté par les services secrets britanniques pour inventer une machine qui permettra de décrypter les codes secrets ennemis.

Le savant développera les machines à décrypter ¬—baptisées Colossus et Bombe— à Bletchley Park. Ces machines sont les ancêtres de nos ordinateurs actuels !

Les machines de Turing ont aidé les services secrets à décrypter des messages codés contenant des plans de bataille et des cibles stratégiques provenant des armées allemandes et japonaises.

1. Block B – Le musée du décryptage

C’est ici que vous voudrez commencer la visite. Le bureau dans lequel la victoire sur les Allemands s’est amorcée ! Une réplique de la machine à décrypter, « La bombe » — mise au point par Alan Turing — y était exposée auparavant (l’originale fut démantelée après la guerre pour empêcher qu’elle ne tombe entre de mauvaises mains) mais elle est maintenant visible au musée national de l’informatique.

Rendez-vous dans la Hut 11a où l’histoire de « La bombe » vous est contée.

2. Le manoir de Bletchley Park

Imprégnez-vous de l'ambiance des lieux : la plupart des bureaux et recoins du manoir sont restés exactement tels qu'ils étaient dans les années 40 !
Imprégnez-vous de l'ambiance des lieux : la plupart des bureaux et recoins du manoir sont restés exactement tels qu'ils étaient dans les années 40 ! | Crédit : © Bletchley Park

Quand vous pénétrez dans le manoir, vous vous attendez quasi à rencontrer Winston Churchill. En effet, tout semble s’être arrêté dans le temps ! La bibliothèque, qui abritait les bureaux de la sûreté navale, est restée intacte. Les garages abritent encore des véhicules des années 30 et 40 et les bureaux semblent être prêts pour la visite imminente d’Alastair Denniston, le n°1 du renseignement britannique de l’époque.

3. Retour vers le passé (dans les « Huts 3 & 6 »)

Encore plus incroyable que le manoir : les baraques classées « top secret » de Bletchley Park ! Aujourd’hui elles n’ont plus rien de secret mais en 40, personne n’avait idée de ce qu’il se tramait derrière les murs du domaine de Bletchley. Ici, vous serez projetés dans le temps : au 28 février 1941 exactement, jour où l’équipe de décrypteurs déchiffra un code ennemi décisif.

4. Testez vos talents de décrypteur !

La fameuse machine à déchiffrer baptisée Enigma
La fameuse machine à déchiffrer baptisée Enigma | Crédit : © Bletchley Park

Vous êtes ici dans la « Hut 8 », le bureau du décrypteur le plus célèbre de Grande-Bretagne : Alan Turing. Vous apprendrez comment les décrypteurs sont parvenus à déchiffrer les codes allemands et pourrez également tester vos talents de décodeur !

Ce qui m’a le plus interpellé dans la baraque 8, c’est l’exposition qui témoigne du rôle crucial des pigeons-voyageurs pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Je vous laisse découvrir les secrets de ces pigeons-espions par vous-mêmes…

5. Découvrez les tout premiers ordinateurs

Et enfin, le musée national de l’informatique est à ne pas manquer. Ce petit musée indépendant dans l’enceinte de Bletchley Park vaut vraiment le détour. C’est ici que se trouve l’un des premiers ordinateurs utilisés pendant la Guerre : Le Colossus, élaboré pour décrypter les messages allemands (les codes Lorenz).

L’impressionnant « Colossus », l’un des premiers ordinateurs inventé par Alan Turing
L’impressionnant « Colossus », l’un des premiers ordinateurs inventé par Alan Turing.

Continuez la visite et découvrez une panoplie d’ordinateurs datant des années 60 aux années 2000. C’est assez impressionnant de voir l’évolution de ces machines imposantes qui tiennent aujourd’hui dans un Smartphone !

Quelques infos utiles

  • Ouvert de 9.30 à 17.30 tous les jours sauf à Noël et le 1er janvier.
  • Prix — adultes : £18.50 ; enfants de moins de 12 ans : gratuit ; enfants de 12 à 17 ans : £10.25 ; billet familial : £48.25. Réservez en ligne pour éviter les queues à l’arrivée.
  • Le musée national de l’informatique est payant également et les billets sont disponibles à l’entrée.
  • Vous pouvez emmener un pique-nique et vous installer dans le domaine si le temps le permet. Ou alors, plusieurs options de petite restauration et même un salon de thé vous attendent !

Alors si vous désirez découvrir cette page de l’Histoire plutôt méconnue chez nous — mais qui a joué un rôle important pour la victoire en 1945— réservez vite votre billet Eurotunnel Le Shuttle pour profiter des meilleurs prix.

Première image : Le quartier général du déchiffrage britannique à Bletchley Park | Crédit : © Bletchley Park