Villes-jardins de l’Hertfordshire

Hertfordshire-hero

Fabriquées de toutes pièces au début du 20ème siècle ; découvrez les bourgades de Letchworth Garden City et Welwyn Garden City, premières villes-jardins du monde.

Les quartiers résidentiels américains que l’on voit dans les films en sont inspirés, nos villes et parcs aussi d’ailleurs. Et à travers le monde, le concept de villes-jardins de Letchworth et Welwyn dans l’Hertfordshire anglais a servi d’exemple à de nombreux développements urbanistiques mêlant vie à la ville et vie à la campagne ; en vue d’améliorer le bien-être de tous.

Tout commence dans un livre

En 1898, un reporter ayant travaillé pendant de longues années au Parlement britannique, Ebenezer Howard, se passionne pour les réformes sociales urbaines. Il écrit alors un ouvrage fictionnel intitulé « To-Morrow : un chemin pondéré vers une vraie réforme ». En 1902, l’éditeur change le nom : « Villes-jardins de demain ».

Son livre suscite un tel engouement qu’Ebenezer fonde le mouvement des Villes-jardins. Il reçoit le support de plusieurs fermiers de la région et en 1903 la toute première ville-jardin voit le jour et est baptisée Letchworth Garden City. Elle est à moins de 60 kilomètres de Londres ce qui rend les voyages vers la capitale très faciles ! En 1920, la deuxième ville-jardin est construite, Welwyn.

Pourquoi visitez ces villes-jardins ?

Pourquoi faire le voyage de ce côté de la Manche alors qu’en France, nous avons aussi de belles petites villes où verdure et urbanisme sont savamment combinées ?

1. D’abord, ce sont les originales ! En tous cas, moi ça me parle. Je voulais voir le concept d’Ebenezer Howard et comprendre ses avantages et inconvénients. Et puis, c’est dépaysant… Qui ne fond pas devant les petites chaumières anglaises et les magnifiques jardins fleuris (plusieurs jardins anglais sont évoqués sur le blog… Ici et ici entre-autres).
2. L’Hertfordshire est un comté qui a inspiré de nombreux auteurs anglais : Jane Austen, Charles Dickens et Graham Greene pour ne citer qu’eux. Vous imprégner des lieux et les retrouver dans des classiques tels qu’ « Orgueil et Préjugés », une belle manière de vous baigner dans la littérature britannique.
3. Vous êtes à 1h20 de Londres en voiture ce qui vous permettra de visiter la grande ville et de reprendre la route vers une bourgade verdoyante, au calme.

Mon top 3 des visites à faire à Letchworth Garden City

Les champs de lavande d’Hitchin Lavender près de Letchworth
Les champs de lavande d’Hitchin Lavender près de Letchworth ; c’est magique ! Crédit: Andrew Stawarz

1. Pour les enfants, la ferme « Standalone Farm » est une véritable aventure. Tous les animaux de la ferme y gambadent et au printemps, vous pouvez même assister à ce que les britanniques appellent le « lambing », la période pendant laquelle les brebis donnent naissance aux agneaux. Mais ce n’est pas tout, des cochons espiègles et des poules —dont certaines d’espèces rares— vous attendent également.
2. Promenez-vous dans les champs de lavande d’Hitchin Lavender. C’est magique ! Imaginez-vous sillonner des allées bordées de lavande odorante et d’un violet éclatant ! Moi, j’ai adoré. La saison commence le 26 mai et se poursuit tout l’été.
3. Découvrez le vrai cœur de Letchworth grâce aux parcours-découvertes gratuits que la ville a mis en place. Faites la connaissance d’Ebenezer Howard, élucidez le mystère de la statue volée, admirez les maisons originales sorties tout droit du concept original, et bien d’autres choses encore. Vous pouvez aussi réserver une visite guidée si vous souhaitez en apprendre un peu plus ! Renseignez-vous ici.

Quant à Welwyn Garden City…

Le manoir Knebworth House non loin de Welwyn City Garden
Le manoir gothique (et hanté !) de Knebworth House.

Elle se trouve à 18 minutes en voiture de Letchworth et offre elle aussi un excellent exemple des villes-jardins d’Howard.

Situé entre Welwyn et Letchworth, le manoir gothique de Knebworth, vaut vraiment le détour. Célèbre pour ses concerts rock, cette bâtisse de style Tudor propose aussi un tas d’activités et de promenades de mars à fin septembre. La balade hantée à la rencontre de fantômes et chauves-souris est incontournable. Réservez à l’avance car les tickets se vendent comme des petits pains.

Vestiges des bains romains de Welwyn
Sous l’autoroute A1, les vestiges des bains romains de Welwyn. Credit: Matt Brown

Les ruines de bains romains à Welwyn, en-dessous de l’autoroute A1. Je ne plaisante pas, ces vestiges de ce qui aurait fait partie d’un hôtel romain au 3ème siècle après JC sont placés en-dessous de l’autoroute et vous y accédez par un tunnel construit pour l’occasion.

Et enfin le Mill Green Museum est un moulin à eau qui a près de 1000 ans et est toujours en action. De la farine de blé biologique y est d’ailleurs toujours moulue ! Vous pourrez voir le moulin en action, découvrir son histoire et acheter sa précieuse farine sur le site.

Préparez votre voyage à la découverte des villes-jardins anglaises et réservez vite votre billet Eurotunnel Le Shuttle pour profiter des meilleurs prix.