juin 17, 2016

Bol-d-air-au-Peak-District-Hero Le Parc national du Peak District, un cadre de rêve pour se ressourcer en famille… - crédit : ReflectedSerendipity

Bienvenue dans le parc national du Peak District !

Cette année, on a décidé de passer une petite semaine dans le le Parc national du Peak District. Situé à seulement 250 kilomètres de Londres, nous n’avons besoin que de 4 heures en voiture pour nous y rendre et profiter d’un séjour en pleine nature. Les paysages sont splendides !

Randonnée

Randonnée au cœur du Peak District. crédit : Owen Mather

Entre les vallons et les landes, les bois et les ruisseaux, les grottes secrètes et les canaux : le dépaysement est total et tellement reposant. Les enfants, comme les adultes, adorent et ces vacances au vert souvent improvisées sont toujours un succès.

Et pour vous donner des idées de visite en famille, voici quelques-unes de mes activités préférées…

Des vacances « aventure » en famille

Randonnée pédestre

Le bonheur des balades en famille dans un environnement préservé. crédit : U.S. Department of Agriculture

Le Parc national du Peak District fait partie des douze parcs nationaux d’Angleterre et du Pays de Galles.

Il est même le tout premier parc national de Grande-Bretagne, créé en 1951.

Ses paysages à l’état quasi-sauvage sont parfaits pour s’aventurer en famille sur les sentiers à la découverte d’une faune et d’une flore encore préservées.

Alors, si vous aimez vivre des expériences fortes au plus près de la nature, suivez le guide :

  1. Dormir sous tente… ou dans un « Pod »

Les vacances sous tente nous ont toujours beaucoup plues. Mais avec des enfants, ce n’est pas toujours évident et il suffit de quelques intempéries pour que le voyage tourne au cauchemar !

Quand toutes les conditions sont réunies, la formule standard sous la tente est parfaite et les nombreux sites de camping dans le Peak District font l’affaire. Un aperçu de la liste exhaustive des campings est disponible en ligne.

Mais lorsque les conditions de voyage se compliquent, des formules alternatives existent…

A Stanage-Nord Lees, près de Hathersage, au cœur du Parc national, un camping avec des « pods » (des cabanons en bois ou « nacelles » en bois) à louer est une alternative au camping classique qui a la cote en Angleterre. Ils sont douillets, confortables, ne craignent ni la pluie, ni la boue et permettent d’accueillir jusqu’à 5 personnes.

Camping

Le « Pod » : voilà à quoi ressemble le camping de demain ! crédit : Akuppa John Wigham

Le site propose aussi des sanitaires à partager et d’autres commodités pratiques qui sont très appréciables en itinérance… tout en conservant l’esprit « camping » évidemment.  Nous, c’est décidé, on teste la formule cet été !

  1. Pratiquer des sports… parfois extrêmes

Le Parc national du Peak District est très apprécié des randonneurs pédestres, des cyclistes et des cavaliers. Il est aussi populaire pour la spéléologie, le deltaplane, le parapente et l’escalade.

Les associations et organismes de sport sont légion dans le Parc naturel et des instructeurs sont toujours disponibles pour vous apprendre les les bases de leur passion.

J’avoue que j’apprécie surtout le Parc national pour ses sentiers de randonnée.

Un conseil, munissez-vous des cartes IGN et d’une bonne boussole. Les chemins ne sont pas toujours évidents à suivre et le balisage peut parfois être aléatoire. Il vaut mieux être équipé donc !

  1. Jouer au « ranger »…

C’est possible !

Le Parc national propose des stages de « ranger junior » pour les enfants âgés de 11 à 18 ans. Un copain de mon fils en est revenu enchanté et depuis, mon fils rêve d’y participer.

Le principe ? Découvrir la nature en accompagnant les gardes du Parc national dans leur mission de protection de l’environnement. Une belle leçon en perspective

A voir et à faire à proximité

Et pour continuer votre périple, ne manquez pas ces quelques régions situées au Nord du Parc national du Peak District. Elles en valent vraiment le détour :

  • Le Derbyshire : les paysages de cette région sont splendides. Ils comprennent une partie de la chaîne montagneuse des Pennines (connue comme étant la colonne vertébrale de l’Angleterre) et une partie de la forêt nationale.

Autant dire que le décor est idéal pour s’aventurer en randonnée…

A ne pas manquer : la maison Chatsworth qui héberge une collection unique d’œuvres d’art néoclassique et la ville historique de Bakewell d’où vient le célèbre gâteau aux amandes et confiture du même nom. Je vous conseille vivement de le goûter, il est divin !

  • Le Cheshire : cette région se situe au Nord-Ouest du Parc national et abrite une vingtaine de châteaux, des jardins exceptionnels, des villages pittoresques à visiter en famille.

Derbyshire

Sur le pont de la Chatsworth House, dans le Derbyshire. crédit : Gareth Williams

Elle est aussi connue comme étant la région de naissance de Lewis Carroll, né à Daresbury, et auteur d’Alice au pays des merveilles dont le chat porte le nom du comté (Chat du Cheshire - en hommage au comté).

  • Greater Manchester : retour en ville ! Celle-ci se situe au Nord du Cheshire et du Derbyshire et offre de nombreuses possibilités de visites pour toute la famille : musée, bibliothèque, stade de foot pour les passionnés… Sans oublier les opportunités de shopping pour les filles ! 

Vous aimerez aussi

Retour au Blog